Le mariage est une union de deux personnes éduquées différemment. Ce système éducatif différent peut avoir des impacts sur l’apprentissage des enfants. Ainsi, le père comme la mère peut avoir ses idées au sujet de l’éducation de l’enfant à partir de leurs propres expériences. Lorsque chacun des deux parents veut appliquer son système à l’enfant, un désaccord peut se déclencher, ce qui peut entraîner des conflits entre les parents.

La réaction de l’enfant face aux désaccords sur son éducation

Entendre les points de vue contradictoires des parents est souvent compliqué pour un enfant, surtout lorsque le sujet de discussion le concerne directement. En tant qu’enfant, il a besoin d’harmonie et d’une bonne relation et non des disputes et des idées contradictoires pouvant créer des conflits dans la famille. Il est encore trop petit pour comprendre les divergences et même à l’adolescence, il se sentira trop comme la raison des disputes.
Petit ou adolescent, tout enfant souhaite que ses parents se mettent d’accord sur la manière dont ils gèrent son apprentissage. Aucun enfant ne veut voir ses parents se réprimander en tapant fort sur la table, en criant ou en utilisant des mots agressifs. Lorsque les deux conjoints n’ont pas les mêmes points de vue, l’enfant va prendre sa distance en restant seul dans sa chambre jusqu’à ce que les tons baissent.
Pour un adolescent, cette situation semble un peu plus compliquée à surmonter. Un adolescent a besoin de se détacher des parents et de se sentir autonome. Ainsi, il va tenter de se dégager de la partie la plus contraignante et plus exigeante des deux parents. Il va donc s’adresser à celui qu’il trouve plus souple. A cet âge, les parents doivent expliquer leurs points de vue, car un adolescent est capable de comprendre le pourquoi et le comment du sujet.

Les impacts des conflits parentaux sur le développement de l’enfant

Les impacts ne sont pas les mêmes pour les enfants, car cela dépend de leur sensibilité et de leur personnalité. Les conséquences varient également d’un enfant à un autre, en fonction de la nature de la dispute. A savoir qu’il peut s’agir d’un simple désaccord ou d’un conflit violent. Ne pas être d’accord sur un sujet devant les enfants est une chose, mais ne jamais être d’accord sur rien en est une autre. Ces situations conflictuelles angoissent l’enfant et font naître un sentiment de culpabilité chez lui. Il peut se sentir être le centre de la dispute et peut même penser que c’est à cause de lui si les parents sont en désaccord.

Les parents sont-ils obligés de se mettre d’accord devant un enfant ?

Les deux conjoints sont des êtres différents qui ont le droit d’avoir des opinions contradictoires. Il ne faut pas cacher ce désaccord en présence de l’enfant, mais il faut savoir bien gérer la situation. Cela peut aider l’enfant à comprendre que la vie ne peut toujours pas être parfaite. Avec le temps, il saura que les désaccords et les conflits parentaux sur son éducation ou autres domaines ne sont pas forcément un drame.

Catégories : Education

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *