De sa naissance à l’âge de trois mois, les muscles et les sens de bébé se renforcent progressivement. On parle en effet de développement sensorimoteur. Vous remarquerez peut-être que l’enfant prend plaisir à agiter ses mains et ses pieds, à les attraper et à les étirer. Comme il ne peut pas encore parler, ce sont les gestes et les cris qui se multiplient lorsqu’il a besoin d’exprimer sa joie ou sa colère. C’est un moment propice au premier éveil de l’enfant en pratiquant divers exercices.

Laissez-le vous imiter

Regardez votre bébé dans les yeux et accaparez toute son attention en le distrayant par des gestes, en chantant, en inclinant votre tête de haut en bas. Il vous observera attentivement et cherchera à imiter toutes vos actions. Cela va solliciter davantage ses sens et stimuler son cerveau.

L’écoute musicale

Que vous choisissiez une berceuse ou que vous souhaitiez faire découvrir à votre bébé votre talent de chanteur, tout est bien pour le rendre plus éveiller. Faites-lui écouter fréquemment de la musique pour le rendre plus réactif, curieux et attentif à ce qu’il l’entoure. Sachez que l’éveil musical doit se faire dès tout petit pour stimuler ses sens et favoriser sa coordination motrice.

Les moments de tendresse

L’allaitement, les câlins, les massages sont autant de manières pouvant démontrer votre affection pour bébé. Sachant que l’amour maternel aide beaucoup au développement psychomoteur de l’enfant, il faut donc multiplier les gestes affectueux pour veiller à son bien-être.

Le travail visuel

La visualisation d’objets capte également l’attention de bébé. Variez ses jouets, proposez-lui des objets de différentes couleurs et textures. Pour travailler sa réactivité, placez l’objet devant ses yeux et laissez-le l’attraper tout seul. Il pourra ensuite faire un travail de motricité en agitant l’agitant dans tous les sens.

Les petits jeux de cache-cache

Pour créer le suspens, attirer sa curiosité et susciter son émotion, rien de plus efficace qu’une partie de cache-cache. Vous pouvez apparaitre un moment et disparaitre en vous éloignant de son champ de vision. Il tombera en éclat de rires lorsqu’il vous verra à nouveau. Vous pouvez également faire cet exercice avec un miroir. Pour ce faire, il suffit de le porter devant la glace de le retirer et d’apparaitre à nouveau devant le miroir.

Le change, le bain

Profitez également des moments intimes comme le bain et le change pour vous rapprocher de votre bébé. En changeant ses couches, vous pourrez lui pratiquer des exercices d’étirements, assouplir ses jambes et ses bras, masser son ventre. Faites de même quand vous l’allaiter ou quand il prend son bain. Profitez de l’eau pour le tonifier et l’éveiller.

Faites-lui voler comme un petit oiseau

Sentir le vent de la liberté est très agréable pour un bébé. Déployez ses ailes en simulant un décollage et une suspension en apesanteur. Faites le tourner et pivoter doucement, il sera au comble de l’excitation. L’exercice du petit oiseau peut se faire aussi bien à la maison qu’en plein air.

Catégories : Bébé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *